Oh, les jolis œufs de Pâques !

Œufs de Pâques faits maison

Je sais, cela n’a rien à voir avec la photographie de nature (quoique…) mais je n’ai pas pu résister à l’idée de vous montrer ces magnifiques œufs de Pâques.

Les œufs ont été réalisés selon deux techniques très simples. Une partie des œufs à été vidée, puis des petits morceaux de papier crépon mouillé ont été déposés sur les coquilles. Il suffit ensuite de les laisser sécher et de retirer le papier : le colorant du papier reste imprimé sur les œufs, les couleurs se mélangeant aux endroits où le papier est superposé.

La deuxième technique est un peu plus compliquée mais complètement naturelle. Cette fois, il ne faut pas vider les œufs : il faut appliquer dessus des feuilles ou des herbes fraîches et légèrement humidifiées. Une fois toutes les feuilles positionnées, il faut glisser un morceau de bas en nylon autour de l’œuf et le serrer à l’aide d’un nœud afin de bien les maintenir en place. Ensuite, il suffit de mettre les œufs à cuire dans l’eau (comme pour des œufs durs) en ajoutant un colorant naturel. Ici nous avons utilisé de la betterave rouge et des pelures d’oignon. Les feuilles protègent la coquille qui ne se colore qu’aux endroits laissés découverts. La silhouette des feuilles apparaît alors en négatif sur les œufs.
Pour donner un aspect brillant, vous pouvez ensuite huiler légèrement les œufs avec un chiffon imbibé d’huile de cuisine.

Tags :
1 commentaire
  • alticola siberis
    Posté à 12:46h, 21 septembre Répondre

    En passant par le blog de Thierry Denis, je suis arrivée sur le votre…
    Jolie visite pour moi qui vis à Moscou, entre béton et pousses sauvages dans les interstices fissurés par le gel ! Merci pour la promenade.

Ajouter un commentaire